Traversée du Thabor, sous le soleil exactement

vendredi 22 mars
par  Eychenne Jean-Michel, Martineau Francois

Initialement prévu pour un tour dans le Val Varaita, les vicissitudes de l’anticyclone nous ont fait partir plus au Nord ce week end, vers le massif du Thabor où la neige était tombée récemment. Le même anticyclone a bien fait fondre le manteau neigeux en dessous de 1800m ou au-delà, et au départ de Névache vendredi, les prés sont bien marrons. Après avoir retrouvé Jean-Luc et pique-niqué, départ pour la traversée vers la Vallée Etroite en début d’après-midi. Un peu de soulagement pour le dos en chaussant les skis sur la piste en fond de ravin, ensuite les 300m de montée vers le plateau des Thures se font skis sur le sac, heureusement que la forêt atténue un peu la chaleur. Après la traversée du faux plat jusqu’au col des Thures, on attaque la petite descente en suivant le sentier d’été, dans une neige que l’on qualifiera de "surprenante" pour rester poli. De grandes traversées et des lacets dans une forêt pas trop dense, beaucoup de dérapages et pas beaucoup de virages, on tente de soigner la trace pour les suivants. Arrivés aux Granges de la Vallée Etroite et au gite I Re Magi, nous nous reposons en attendant les deux courageux Jean-Michel et Fabrice qui sont partis plus tard et arriveront à la tombée de la nuit. Après un repas aux multiples entrées, polenta, etc, bref conforme au standard du gîte italien, tout le monde se prepare à la grosse étape du lendemain.

Départ vers 7h30 pour les 1400m de montée au Mont Thabor, la nuit étoilée a été relativement fraiche dans la vallée Etroite qui porte bien son nom, à l’ombre du matin, et avec déjà l’objectif en vue. Ca a l’air loin, quand même... Après une petite remontée, nous arrivons au soleil sur le Prat du Plan, pour entamer la succession de croupes et combes qui mènent à la chapelle et au sommet du Mont Thabor à 3178m. Il fait chaud dans ces grandes pentes blanches, il faut boire, enlever toutes les couches de vetements et dezipper tous les zip que l’on peut (y compris pantalon, si) tout en restant décent. Un peu de vent au sommet, mais toujours un ciel sans le moindre nuage à l’horizon, et un panorama à 360° qui paye les 1410m avalés, tout y passe, le Viso, Chambeyron, Pelvoux, Ailefroide, Ecrins, Meije aiguilles d’Arves, Vanoise, seul le Mont Blanc est caché. Depuis le sommet, on voit encore les Granges de la Vallée Etroite notre point de départ, qui parait bien petit dans le lointain.

Après les photos, ca repart mais vers le bas cette fois, en mode descente jusqu’au col de la Chapelle, pour basculer versant Nord. Repeautage pour remonter de 50m au col de Valmeinier et redescente en peau ou en quelques virages pour atteindre un beau et vaste rocher plat en plein soleil pour le pique-nique. Assis au sec sur un rocher bien chaud dans une combre sans vent, la tentation de la sieste est forte, et quelques minutes de repos ne sont pas à négliger avant de repartir.

Nous voila donc à nouveau sur les peaux pour les 100 derniers mètres de remontée jusqu’au col des Muandes qui permet de passer dans la Haute Clarée. Et la transformée etait au rendez vous sur toute la descente dans une succession de pentes, combes, croupes juste comme il faut pour enchainer les jolis virages. Nous arrivâmes au refuge des Drayères juste à temps pour deguster une bière bien appréciable au soleil sur la terrasse. Le temps de finir nos verres et les olives, le soleil passe derrière la crête et le contraste ombre/lumière est vite glaçant, après une journée sous le soleil exactement. Douche, sieste, un bon diner, bref le repos des braves. Bilan, 1550m de denivelé positif, 1000m de descente, une bonne dizaine de litres d’eau, quelques barres de céréales et fruits ont été nécessaires pour réaliser cette belle traversée d’un grand classique du ski de randonnée.

Dimanche, c’est le temps du retour et deux courageux prennent la piste de la Vallée pour une descente plus bucolique et decontractée mais fort longue jusqu’aux voitures pendant que les 4 autres partent vers la crête des Muandes et le rocher de la Grande Tempete pour une traversée évitant quelques kilomètres de pousse baton. Chargée de corniches, la traversée de la crête parait peu engageante et tout le monde s’accorde pour partir vers le rocher de la Grande Tempête et le col de la Tempete qui semble plus avenant. Moyennant une petite boucle au pied du sommet et une traversée en couteaux pour passer la corniche, nous rejoignons l’arête et arrivons au col par le haut, en skiant la crête. La suite jusqu’au refuge de Ricou fut une succession de belles pentes en moquette comme on en redemande et de recherche d’itinéraire pour ne pas perdre trop d’altitude, merci au guideur ! Nous descendons par le sentier du refuge de Ricou vers Fontcouverte et son camping bien connu, pour attaquer la partie skating / pas alternatif sur la route. Pendant ce temps nos deux compères ont eu le temps de descendre à skis, puis à pied jusqu’à Névache et ensuite Roubion jusqu’aux voitures (en chaussures de ski, quand même), et de remonter les voitures jusqu’à ce que la neige les arrête. Un petit supplément de 5 km à pied pour eux, même si ils ont fait moins de virages, ils n’ont pas démérité et au contraire les descendeurs leur doivent donc 5 km de marche en chaussures de ski et skis sur dos, un cadeau appréciable et fort apprécié. C’est le moment où l’on vide son sac pour tout étaler sur l’herbe au soleil, et où l’on finit les derniers restes de pique nique chaussés des baskets bien confortables. Une dernière tournée à Névache pour fêter un beau week end de ski et une belle performance de tous les participants, un anniversaire, et nous voila repartis pour la plaine. Encore bravo à tous pour avoir enduré cet effort, et surtout merci pour les sourires et les rires !


  • Les prés de Roubion Les prés de Roubion
  • Arrivée sur le plateau Arrivée sur le plateau
  • Arrivée sur le plateau Arrivée sur le plateau
  • Col des Thures Col des Thures
  • Arrivée aux Granges de la Vallée Etroite Arrivée aux Granges de la Vallée Etroite
  • Vue du sommet Vue du sommet
  • Moquette Moquette
  • La chienne du refuge des Drayères La chienne du refuge des Drayères
  • lever de soleil sur la Haute Clarée lever de soleil sur la Haute Clarée
  • Au col des Tempêtes Au col des Tempêtes
  • vue sur la descente et les cols à passer vue sur la descente et les cols à passer
  • Joyeux anniversaire ! Joyeux anniversaire !
  • Ouf, arrivé ! Ouf, arrivé !
  • le grand deballage le grand deballage


Météo

Marseille, 13, France

Conditions météo à 06h00
par weather.com®

Soleil voilé

25°C


Soleil voilé
  • Vent : 3 km/h - N/D
  • Pression : 1017 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 25 juin
par weather.com®

Soleil

Max 35°C
Min 21°C


Soleil
  • Vent : 28 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 26 juin
par weather.com®

Soleil voilé

Max 36°C
Min 23°C


Soleil voilé
  • Vent : 17 km/h
  • Risque de precip. : 0%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 27 juin
par weather.com®

Soleil voilé

Max 36°C
Min 22°C


Soleil voilé
  • Vent : 16 km/h
  • Risque de precip. : 0%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 28 juin
par weather.com®

Soleil

Max 37°C
Min 22°C


Soleil
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 0%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 29 juin
par weather.com®

Soleil voilé

Max 35°C
Min 21°C


Soleil voilé
  • Vent : 20 km/h
  • Risque de precip. : 0%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 30 juin
par weather.com®

Soleil

Max 33°C
Min 21°C


Soleil
  • Vent : 16 km/h
  • Risque de precip. : 0%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 1er juillet
par weather.com®

Soleil

Max 31°C
Min 20°C


Soleil
  • Vent : 16 km/h
  • Risque de precip. : 0%
<< Prévisions


Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur