Traversée de l’Aiguille de Sugiton et la diagonale

Une sortie goupillée par : Eychenne Jean-Michel , Krikri

Ce WE la rando-escalade sera très "escalade". Nous partons à 8 sur la traversée de l’Aiguille de Sugiton, à 8. La progression se fera en cordées, vu la configuration du terrain.

Le parking de Luminy se remplit gentiment à 9h30, nous allons jusqu’au Belvédère, et en longeant l’arête du Belvédère, atteignons le col au pied de l’arête. Nous nous encordons, pas trop de vent mais tout de même une belle impression de fraicheur.

Certains font une longueur de plus (arête intégrale), pendant que les autres débutent les 2 vrais longueur d’escalade de l’arête, pas difficiles, mais aériennes. Une troisième longueur permet de prendre pied sur la partie plus large de l’arête, et de se mettre à l’abri du vent. On voit bien le torpilleur, et la calanque de Sugiton qui se remplit de touristes venus prendre le soleil.

Ensuite, 2 pas de désescalade, un rappel de 30m astucieusement caché après un virage, et nous sommes sur une plateforme au soleil. Il est 13h, ça grimpe dans toutes les voies des toits et Sugiton est presque complète.

Une fois le repas savouré, nous décidons de remonter par la diagonale. Là, au soleil il fait bien chaud, on comprend mieux pourquoi les grimpeurs sont torse-nu.

Au retour à Luminy, le parking est bien complet : c’était le premier dimanche de garnd beau au sortir de l’hiver....

Portfolio