15 mordus et piqués*

Une sortie goupillée par : Maxime d’Aillaud

Partis aux aurores (8h45) de la cité phocéenne pour le point culminant des Bouches-du-Rhône*, nous voici à l’assaut des dents, direction le doigt de Salomon. Après avoir un peu mis les mains nous attaquons le plateau des milles vaches qui n’en n’a jamais vu une seule. En son milieu, ambiance Spéléo dans le gouffre des masques pour les plus téméraires. Nous voici au col de Bertagne bien proche de son pique que nous gravissons allègrement pour y pique-niquer. Le retour face sud-est permet de de profiter de l’ombre sous les arbres. Le retour au col do nous nous laissons glisser jusqu’à celui de l’Espigoulier. Longueur et niveau ont pu contenter tout le monde dans une ambiance déjà printanière.

*15 mordus (les dents de Rocheforcade) et piqués ( pic de Bertagne).
* Point culminant des Bouches-du-Rhône : le pic de Bertagne 1042 m.

Portfolio