Héroique en Dévoluy

Une sortie goupillée par : Eychenne Jean-Michel et dégoupillée (à partir du/le)

Cap sur le Dévoluy, massif dans lequel nous n’allons pas si souvent... Mais cet hiver, la météo reste bien séche et douce... nous arrivons, après le passage au marché de Serres, au col du Festre pour découvrir qu’il va falloir louvoyer pour monter à la Rama. Quelques hésitations plus tard, nous sommes sur le chemin de la Cabane de la Rama, il y a du monde dans le coin. Vers 13h, surprise, la pluie s’invite, avec le brouillard. Du coup, demi tour pour trouver un peu plus bas un rocher encore sec pour le pic nic. Descente pas si mauvaise, et pour se sécher, un pot... au soleil en terasse à Agnières en Dévoluy, au bistro de pays.

Dimanche, nous partons pour la "traversée héroique", Chorum sympathique non loin des câbles du téléphérique du Pic de Bure. Au parking, nous ne sommes pas seuls, et les nuages prennent les sommets de-ci, de-là. On démarre, il fait vite chaud. Pas difficile de trouver l’entrée vers le Chorum, il y a un peu de monde. Nous prenons place dans la file... Montée sans problème, nous créons un petit bouchon au crux de la montée, à tirer sur de la roche bien humide à la corde fixe. Tout le monde est heureux au sommet de "Corne" !

Première descente bien bonne. Ira t on en haut du vallon d’Ane ? La neige devient bien molle, le ciel ne se dégage pas : pic nic à la cabane, puis exercice de DVA sous de la neige, en mode 2 DVA cachés... répétition d’un exercice pour notre apprenti encadrant, Fabrice. Tout se passe bien et le rappel est bien instructif.

A l’arrivé au parking, celui-ci est presque vide....

Crédit photos : AC Orsini, M. Guillement, I. Prudhomme, JM Eychenne

Portfolio