Le Bush à Aureille

Une sortie goupillée par : christinesauvaire , Jean-Paul Quintin

Pas de kangourou,mais quelques grimpeurs sautillant d’impatience à l’assaut des falaises de la Civadière à l’abri du mistral (sur prises mais pas gagnant). Nous nous sommes réchauffés très vite grâce à la longueur des voies et un soleil généreux . Vive l’été indien. Une jolie vue sur le vieux château d’Aureille et ses champs d’oliviers. De très jolies voies pour tous les niveaux sur un beau calcaire gris bien sculpté.
A 1 h de Marseille, complet dépaysement. On reviendra.

Portfolio