Champignons en grotte

Une sortie goupillée par : Eychenne Jean-Michel et dégoupillée (à partir du/le)

Pour une fois comme annoncé au programme, nous voici partis pour la 4eme édition de la visite à la grotte aux champignons, une classique des rando-escalades à la Ste Victoire !

Il fait beau au chaud quand nous arrivons en bas de St Ser, et on voit bien de gros sacs à dos partir à pieds.... Parapentes ? La manche à air dans le champ au dessus du parking donne qques indices.

Le prieuré et son café à l’ombre dans l’antichambre de la chapelle est une pause savoureuse, avant de rejoindre bien vite qques biquettes qui nous attendent au pied de la discrète entrée de la grotte. Corinne monte aisément la corde en haut des 10m de grimpe, puis tout le monde suit, avec plus ou moins d’aisance (élégance diront certains).

Le moment de l’entrée par la boite aux lettres dans l’immense grotte est toujours délicat et source de jurons. La visite de la grotte, immense et pas si humide, avec les lampes de plongées gentiment prêtées, réveille des cris d’admiration pour les 5 visiteurs. Les appareils crépitent, tous les clichés seront ils intéressants ?

On fait le tour de la grotte, qui est une grande cavité avec un énorme plot central. Les bougies allumées à l’entrée nous dirigent vers la sortie, mais sur place une erreur de l’encadrant vaudra à Isabelle un aller/retour dans une faille de plus en plus fine... pas de coincement, et on sort bien vite (mais avec toujours autant de jurons) de la cavité, où il commence à faire chaud.

Après le rappel salvateur, nous profitons d’une ombre proche pour le pic-nic. Ensuite, d’aucuns rallient Puyloubier et sa place ombragée en passant par le pic des mouche, ou bien par le parking, rapatriant ainsi la voiture. Sur la place, on se retrouve tous pour une bière bien méritée, sous une très fraîche frondaison.

Portfolio