WE de l’ascension 2nde, le couloir des Libellules

Une sortie goupillée par : Eychenne Jean-Michel

Hier on était bien dans les Calanques, ce jour changeons de massif ! En route pour la parking de l’En Chois (orthographe ?) pour tenter l’ascension du soi-disant "ancien sentier", balisé de noir. Il se nomme aussi "couloir des Libellules", et n’a pas grand chose à voir avec un sentier.

L’accès est connu de Jean-Michel, et ne pose de toues façons pas de soucis : il y a des grimpeurs qui marquent le bas de l’arête des Mousaillons, nous partons juste après. Une marque noir et la patine confirment l’intuition.

On grimpe dès le début. D’abord du bon rocher, ensuite un rien de pouddingue étrange et friable. Puis plus que du bon rocher, et pas mal de marche. De ci de là qques marques noires, pas surabondantes.

Après la grande barre et encore un peu de marche arrive le piment de la montée : la soi-disant "raie des fesses". D’abord un pas d’adhérence un peu expo, pour arriver dans cette haute faille, où l’on "rampe" en montée, en coinçant astucieusement pieds et mains. Ensuite, ça grimpouille sec, avec encore un ou 2 pas d’adhérence un peu expo, et on est à la croix.

Efficace !

Notre programme du jour passe par un gâteau d’anniversaire et la découverte du Garagai et du sentier noir pour la descente. Sentier moins efficace que le noir de la montée.

Portfolio